Sociétés de domiciliation à Chypre – permet la re-domicili

Entreprises de domiciliation à Chypre

Entreprises de domiciliation à Chypre.

Domiciliation des sociétés en droit des sociétés chypriote, cap. 113, telle que modifiée de temps à autre, autorise la procédure de re-domiciliation des sociétés, permettant à une société de transférer son siège social, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de Chypre.

Il existe de nombreux avantages du processus de re-domiciliation des entreprises étrangères à Chypre, dont l’un est bien sûr l’acquisition de la résidence fiscale à Chypre. Les entreprises sont en mesure d’obtenir les avantages du système fiscal national, car Chypre a l’un des taux d’imposition des sociétés les plus bas (12,5%), et elle fait partie d’un vaste cercle de conventions de double imposition. Tous les revenus de dividendes, d’intérêts, les bénéfices d’un établissement stable maintenu en dehors de Chypre sont exonérés de l’impôt sur les sociétés à Chypre. En outre, les redevances perçues par une société liée enregistrée dans un État membre de l’UE sont exonérées d’impôt.

En outre, il convient de noter que le système juridique chypriote relève de la protection et des avantages de la législation commune de l’Union européenne prévue par les différentes directives et règlements de l’UE, qui comprend des dispositions relatives aux fusions transfrontalières entre sociétés établies dans les États membres de l’UE.

Les sociétés de domiciliation à Chypre permettent le re-domicile

Par conséquent, les entreprises étrangères qui choisissent de transférer leur « siège » à Chypre peuvent bénéficier du régime fiscal et juridique avantageux qu’offre Chypre.

La procédure de re-domiciliation est une procédure très simple, il n’est pas nécessaire de commencer la formation de la société ailleurs à partir de zéro et les sociétés étrangères peuvent le faire sans liquider leur entreprise ou leur entité juridique.

Un bref résumé de la procédure pertinente pour la re-domiciliation d’une société étrangère à Chypre est présenté ci-dessous:

La société étrangère peut demander son enregistrement en tant qu’entité permanente à Chypre, sous son nom existant ou sous le nouveau nom proposé, ce qui est acceptable par le registraire des sociétés, à condition que ses documents constitutifs permettent une telle continuation dans une autre juridiction.

La demande doit être accompagnée des documents de la société étrangère prouvant, entre autres, la juridiction et la bonne réputation de la société, ses activités commerciales, les coordonnées des actionnaires, des administrateurs et du secrétaire (le cas échéant), la conformité avec les lois de la juridiction étrangère afin de confirmer que la re-domiciliation est autorisée par les lois du pays ou de la juridiction où la société étrangère a été constituée et que le consentement a ont été obtenus auprès des membres de la société selon les besoins et prévus par les lois du pays ou la juridiction de la constitution.

En outre, un affidavit d’un administrateur de la société étrangère, dûment autorisé, confirmant la solvabilité de la société étrangère et qu’il n’a connaissance d’aucun fait pouvant affecter négativement la solvabilité de la société dans le délai de 12 mois à compter de la date de ladite demande.

Dans le cas où la société étrangère est une société publique ou une société agréée, elle doit soumettre au registraire un consentement formel de l’autorité étrangère compétente.

Tous les documents requis doivent être soumis au registraire des sociétés qui certifiera que la société est temporairement enregistrée en tant que société continue à Chypre en délivrant le certificat temporaire de continuation. Ce certificat confirme que la société est légalement constituée et opère à Chypre.

Dans les six mois suivant la date de délivrance du certificat de continuation, du registraire des sociétés, la société étrangère doit soumettre des documents de la juridiction étrangère prouvant que la société a cessé d’être enregistrée dans les registres de la juridiction étrangère.

Sociétés de domiciliation à Chypre - permet le re-domicile

Ensuite, le registraire des sociétés délivrera un certificat final de continuation de la société à Chypre.

Il est à noter que, dans le cas où la re-domiciliation de la société est créée afin de créer une nouvelle entité juridique, de causer des dommages à un tiers (c’est-à-dire des créanciers), lié à la société ou d’affecter la continuation de la société en tant qu’entité juridique, pour éviter toute procédure judiciaire à son encontre, ou pour invalider toute procédure légale ou autre engagée contre elle, l’enregistrement de la société étrangère sera considéré comme invalide.

Notre groupe de sociétés à Chypre est spécialisé dans la re-domiciliation de sociétés étrangères vers la République de Chypre et la re-domiciliation de sociétés chypriotes à l’étranger. Notre expérience en matière de re-domiciliation s’est avérée être un succès au niveau le plus satisfaisant. Nos associés et notre personnel sont prêts à vous aider avec des services efficaces et rentables de grande valeur et à prendre toutes les dispositions et étapes nécessaires pour l’achèvement de la re-domiciliation des entreprises à Chypre et hors de Chypre.

Le contenu de cet article est destiné à fournir un guide général sur le sujet. Des conseils de spécialistes devraient être recherchés sur votre situation spécifique.

error: Content is protected !!