VISA TRAITÉ PANAMA – ITALIE

VISA TRAITÉ PANAMA – ITALIE

Panama Italie Accord spécial

À propos du visa du traité Panama – Italie

Le visa pour les citoyens italiens a été créé dans la loi 15 de 1966 – appelée Traité d’amitié, d’affaires et de navigation entre les républiques du Panama et de l’Italie – dans le but d’encourager les Italiens à établir des activités économiques et professionnelles au Panama.

C’est l’un des processus de migration les plus simples qui existe actuellement au Panama et qui donne le statut de résident permanent,

VISA PANAMÁ – ITALIE

Les documents requis dans le traité pour demander la résidence permanente sont très similaires à la catégorie des nations amies, même si l’Italie ne figure pas dans la liste des nations amies. Cependant, le demandeur doit fournir une preuve ou un certificat de citoyenneté en tant que document supplémentaire unique pour cette catégorie, qui doit être délivré par une entité du gouvernement italien. Ce document doit être traduit par un traducteur agréé de l’italien vers l’espagnol au Panama et doit être légalisé auprès du consulat panaméen afin d’être vérifié par le ministère des Affaires étrangères du Panama.

D’autre part, le demandeur doit fournir les documents suivants:

  1. Le demandeur doit justifier son intérêt à investir au Panama pour être éligible à demander le visa de résidence permanente, conformément à l’activité économique ou professionnelle, cette exigence peut être satisfaite par la constitution d’une société panaméenne ou d’une fondation d’intérêt privé, ou par l’achat d’une propriété au Panama ou la présentation d’un contrat de travail d’une société dûment constituée au Panama.
  2. Copie complète du passeport du demandeur, qui doit être valide pour les six (06) prochains mois et dûment notariée devant un notaire public panaméen.
  3. Le demandeur doit ouvrir un compte bancaire au Panama dans lequel doit maintenir un solde minimum de 5 000,00 USD et 2 000,00 USD pour chaque personne à charge afin de se conformer à l’exigence de solvabilité économique, qui peut être démontrée par une référence bancaire ou un relevé bancaire dûment estampillé par la banque dans lequel sont établis ces montants en chiffres ou chiffres (Minimum 4 chiffres moyens). Il est important de noter que le Service national de l’immigration considère que les références bancaires et les relevés bancaires ne sont valides que pour une période d’un (01) mois.
  4. Il est nécessaire d’émettre un (01) chèque certifié en faveur du Trésor national pour un montant de 250,00 $ US, qui est utilisé pour couvrir le coût de la demande dans une catégorie d’immigration.
  5. En outre, le Service national de l’immigration exige le casier judiciaire du demandeur et de ses personnes à charge, ce document doit être délivré par le pays dans lequel le demandeur a résidé au cours des deux (02) dernières années, doit être dûment Apostille, si le pays est membre de la Convention Haya; ou légalisé devant le consulat ou l’ambassade du Panama dans le pays délivrant le casier judiciaire.
  6. Copie de la pièce d’identité personnelle ou de la pièce d’identité résidente du pays d’origine, qui devra être dûment authentifiée auprès d’un notaire panaméen.

Dépendants

Le demandeur pourra inclure dans la même demande que la personne à charge son conjoint et ses enfants de moins de 25 ans, à condition qu’ils prouvent:

  1. La relation familiale. Dans le cas du conjoint, l’acte de mariage et les enfants avec certificat de naissance doivent être dûment apostilisés ou légalisés devant le consulat panaméen.
  2. Dans ce dernier cas, le demandeur devra prouver que les enfants sont entièrement dédiés à leur éducation soit au lycée ou à l’université, et un seul certificat délivré du pays d’origine sera nécessaire, ce document doit être Apostille ou légaliser.
  3. En outre, le demandeur doit signer une lettre de responsabilité établissant qu’il sera financièrement responsable de ses personnes à charge.

Enfin, le Service national de l’immigration exigera du demandeur et des personnes à charge un certificat de santé délivré par un médecin agréé panaméen et un formulaire d’affidavit personnel, qui consiste essentiellement à remplir un formulaire délivré par le Service national de l’immigration.

Le délai approximatif pour obtenir la résidence permanente dans cette catégorie est compris entre quatre (4) et cinq (5) mois. Le permis de travail peut prendre entre deux (2) et trois (3) mois supplémentaires.

Il est important de noter que dans cette catégorie, le chèque certifié pour le montant de 800,00 USD n’est pas une exigence puisque les citoyens italiens sont considérés comme des ressortissants, donc le dépôt pour le rapatriement ne s’appliquera pas pour le demandeur et ses personnes à charge dans cette catégorie, ce qui rend cette catégorie la moins chère et la plus rapide dans l’octroi de la résidence permanente, ainsi que le droit d’acquérir la nationalité panaméenne après cinq (05) ans en tant que résident permanent.

error: Content is protected !!